Faire le bon choix pour une épilation définitive : laser ou lumière pulsée ?

Introduction

Même après les beaux jours, le traitement d’épilation au laser ou à la lumière pulsée est une question importante à prendre en compte lorsque vous souhaitez vous débarrasser de vos poils indésirables. Bien évidemment, ces 2 méthodes ont des avantages et des inconvénients qui doivent être pris en compte avant de faire votre choix.

Dans cet article, nous examinerons les caractéristiques de chaque traitement, leurs avantages et inconvénients, ainsi que le nombre de séances nécessaires pour obtenir des résultats satisfaisants.

Comment choisir ? Laser ou lumière pulsée pour une épilation définitive ?

Les caractéristiques de chaque traitement

L’épilation au laser est un traitement médical qui utilise une lumière intense pulsée (LIP) pour détruire les follicules pileux. L’appareil envoie des pulses très concentrés de lumière dans le follicule pileux. La chaleur produite par cette lumière endommage le follicule et empêche la repousse des cheveux.

Les types de lasers les plus couramment utilisés pour l’épilation sont les Dye Lasers (ou colorants), les lasers à argon et les lasers Nd-YAG. Les lasers à colorant fonctionnent en absorbant les chromophores, ou pigment coloré, dans le follicule pileux. Les lasers à argon sont utilisés pour traiter les peaux claires et sensibles car ils produisent peu de chauffage en dehors du follicule. Le laser Nd-YAG est fréquemment utilisé pour traiter les peaux foncées et brunes car il a un faible effet sur la mélanine, le pigment responsable de la couleur de la peau.

La lumière pulsée est un type d’énergie lumineuse diffusée sous forme d’impulsions plutôt que de rayons continus. Elle est également appelée flashlamp therapy ou photostimulation électromagnétique pulsée (PEMP). La PEMP est générée par une lampe à décharge électrique contenue dans une manche cylindrique reliée à un générateur d’impulsions électroniques externe.

Comme le laser, la lumière pulsée agit en endommageant le follicule pileux afin qu’il ne puisse plus produire de cheveux. Cependant, contrairement au laser, la lumière pulsée peut être diffusée sur une large zone du corps en même temps et n’est pas focalisée sur un seul follicule pileux à la fois. De plus, elle n’agit que sur les follicules actifs et ne touche pas aux follicules dormants.

Les avantages et les inconvénients de chaque traitement

Les avantages du laser par rapport à la lumière pulsée sont :

  • Il agit directement sur le pigment des poils, ce qui permet d’obtenir des résultats plus rapides ;
  • Il est moins douloureux que la lightSheer diode ;
  • Il y a moins de risques de brûlures cutanées ;
  • Il permet un traitement ciblé des zones à problèmes.

Les inconvénients du laser par rapport à la lumière pulsée sont :

  • Son efficacité est réduite sur certaines carnations, notamment celles avec beaucoup de mélanine ;
  • Le nombre total de séances nécessaires est souvent supérieur à celui requis pour la lumière pulsée ;
  • Il est plus coûteux que la lumière pulsée.

Comment se déroule un traitement d’épilation au laser ou à la lumière pulsée ?

Comment se déroule un traitement d'épilation au laser ou à la lumière pulsée ?
Comment se déroule un traitement d’épilation au laser ou à la lumière pulsée ?

La séance d’épilation au laser

Comme le précise Marie, du salon de beauté à Kehl MK Skin Beauty, l’épilation au laser est une méthode de traitement des poils indésirables qui utilise la lumière comme source d’énergie. Lors d’une séance, le faisceau lumineux est dirigé vers les follicules pileux, ce qui endommage la structure du follicule et empêche la repousse des poils.

La séance commence généralement par un test sur une petite zone de peau afin de déterminer la sensibilité de votre peau au laser. Ensuite, le professionnel applique une crème anesthésiante sur la zone à traiter afin de réduire les sensations de douleur. Après cela, le laser est activé et lentement déplacé sur la surface de la peau en passant plusieurs fois sur chaque zone. La durée totale d’une séance varie en fonction de l’étendue de la zone à traiter, mais elle ne doit pas excéder 30 minutes.

Après le traitement, il est recommandé d’appliquer une crème hydratante pour calmer la peau et éviter les rougeurs ou irritations. Vous pouvez reprendre vos activités quotidiennes immédiatement après le traitement, mais il est important d’éviter l’exposition au soleil pendant quelques jours car votre peau sera plus sensible aux UV.

La séance d’épilation à la lumière pulsée

L’IPL (intense pulsed light) agit en envoyant un large spectre de lumière visible à haute énergie vers la surface de la peau. Cette lumière pénètre ensuite jusqu’aux follicules pileux et convertie en chaleur, ce qui endommage le follicule et empêche ainsi la repousse des poils. Les longueurs d’onde utilisés pour ces traitements varient entre 400nm et 1200nm, ce qui permet un large spectre d’action contre les poils.

Comme pour le traitement au laser, une crème anesthésiante est appliquée avant le traitement IPL afin que celui-ci soit aussi confortable que possible. Le dispositif IPL est ensuite passé sur toute la surface à traiter, en prenant soin de bien couvrir chaque centimètre carré. Une séance ne doit pas excéder 30 minutes, mais elle peut être plus courte en fonction de la zone à traiter.

Après le traitement, une crème hydratante est appliquée pour calmer la peau et éviter les rougeurs ou irritations. Vous pouvez reprendre vos activités quotidiennes immédiatement après le traitement, mais il est important d’éviter l’exposition au soleil pendant quelques jours car votre peau sera plus sensible aux UV.

Combien de séances d’épilation au laser ou à la lumière pulsée faut-il prévoir ?

Quel est le nombre de séances nécessaires au laser ?

Le nombre de séances nécessaires au laser dépend de plusieurs facteurs : la zone à traiter, le type de peau, la couleur des poils, etc. En général, il faut compter entre 3 et 8 séances espacées d’environ 4 semaines pour obtenir des résultats satisfaisants.

Le nombre de séances nécessaires à la lumière pulsée

La lumière pulsée est moins efficace que le laser sur les poils fins et clairs. Il faut donc en général prévoir un nombre de séances plus élevé pour obtenir des résultats comparables au laser.

Quelles sont les contre-indications à un traitement d’épilation au laser ou à la lumière pulsée ?

Les contre-indications au laser

Il y a plusieurs contre-indications à un traitement d’épilation au laser. La première est le cancer de la peau. Les personnes atteintes de cancer de la peau ne doivent pas subir de traitement au laser, car cela pourrait aggraver leur état.

Deuxièmement, les femmes enceintes ou qui allaitent ne doivent pas subir de traitement au laser. Cela pourrait nuire à la santé du bébé.

Troisièmement, les personnes ayant des problèmes de circulation sanguine ou des maladies cardiaques ne doivent pas subir de traitement au laser, car cela pourrait aggraver leur état.

Quatrièmement, les personnes ayant des allergies aux produits chimiques ne doivent pas subir de traitement au laser, car ils pourraient réagir négativement aux composés utilisés dans le traitement.

Enfin, les personnes ayant des tatouages ​​ne doivent pas subir de traitement au laser, car cela pourrait endommager le tatouage.

Les contre-indications à la lumière pulsée

Les contre-indications à la lumière pulsée sont similaires aux contre-indications au laser. La première est le cancer de la peau. Les personnes atteintes de cancer de la peau ne doivent pas subir de traitement à la lumière pulsée, car cela pourrait aggraver leur état.

Deuxièmement, les femmes enceintes ou qui allaitent ne doivent pas subir de traitement à la lumière pulsée. Cela pourrait nuire à la santé du bébé.

Troisièmement, les personnes ayant des problèmes de circulation sanguine ou des maladies cardiaques ne doivent pas subir de traitement à la lumière pulsée, car cela pourrait aggraver leur état.

Quatrièmement, les personnes ayant des allergies aux produits chimiques ne doivent pas subir un tel traitement, car elles pourraient réagir négativement aux composés utilisés dans ce dernier.

Conclusion

Pour faire le bon choix entre une épilation au laser ou à la lumière pulsée, il faut d’abord comparer les caractéristiques de chaque traitement. Les avantages et les inconvénients de chaque traitement doivent également être pris en compte. Ensuite, il faut déterminer quel traitement est le mieux adapté à votre type de peau.

Il est important de savoir comment se déroule un traitement d’épilation au laser ou à la lumière pulsée avant de prendre une décision. La séance d’épilation au laser est généralement plus courte que la séance d’épilation à la lumière pulsée. Cependant, le nombre de séances nécessaires au laser est généralement plus élevé que le nombre de séances nécessaires à la lumière pulsée.

Il existe certaines contre-indications à un traitement d’épilation au laser ou à la lumière pulsée. Les contre-indications communes aux deux traitements incluent les maladies cutanées actives et les tatouages.

Laisser un commentaire