Épilation ticket de métro : les 5 conseils à suivre

Le ticket de métro constitue actuellement la forme d’épilation la plus sollicitée dans les instituts. Ce style sous forme d’un rectangle se définit comme une fine bande de poils sur le pubis. Encore connu sous le nom de string ou maillot américainle ticket de métro requiert l’arrachement de tous les poils sur les lèvres et les deux côtés.

Même si cette coupe est très tendance, elle ne doit pas être faite à la légère. Voici quelques conseils à prendre en compte :

1. Bien définir la forme du maillot

Quand l’épilation du maillot devient de plus en plus populaire, de multiples styles se sont apparus pour répondre à tous les goûts des femmes.

Le maillot classique est surtout très apprécié par les dames de 40 ans et plus. Il s’agit d’une épilation sur l’extérieur du pubis et la partie supérieure des cuisses. L’objectif est de supprimer tous les poils qui débordent de la culotte. Cette forme d’épilation offre un résultat beaucoup plus propre.

Le maillot intégral, quant à lui, consiste à épiler tous les poils qu’ils soient sur les lèvres ou le pubis.

Le maillot personnalisé est tout à fait le contraire de ce deuxième style d’épilation. Il s’agit de produire une forme particulière à votre toison pubienne par exemple étoile, cœur ou fleur. Il constitue une alternative du maillot brésilien. Celui-ci donne une forme de triangle. Les lèvres sont souvent entièrement épilées.

En comparaison avec ces différents types d’épilation, l’épilation ticket de métro figure parmi la plus demandée en institut. Il faut savoir bien opter pour la meilleure technique pout avoir un bon résultat.

2. Choisir la bonne méthode

Parmi les différentes solutions, la cire constitue la solution la plus utilisée pour épiler le maillot. Il est vrai qu’elle peut s’avérer douloureuse surtout pendant les premières séances. Mais bon nombre de personnes témoignent qu’elle est très efficace. Il est conseillé de s’adresser à un professionnel.

3. Préparer sa peau avant la séance

Cette étape se révèle être cruciale, car elle réduit les problèmes des poils incarnés ainsi que les différentes sortes de désagréments après l’épilation.

Pour la mener à bien, il est recommandé de faire un gommage sur le pubis, mais sans toucher les lèvres. Vous pouvez aussi hydrater la peau la veille pour ramollir les poils et faciliter l’épilation. Ces étapes finies, il ne vous reste plus qu’à désinfecter la partie à épiler pour éviter la formation des boutons ou les poils incarnés.

4. Suivre les étapes essentielles

  • Bien préparer le matériel
  • Appliquer la mousse
  • Epiler le maillot en lui donnant une forme
  • Mettre une crème hydratante sur la partie épilée après le rasage

5. Bien entretenir le ticket de métro

Pour que le résultat reste toujours parfait, il est conseillé de faire une petite retouche au moins tous les deux jours. Pour ce faire, vous n’avez qu’à suivre la forme du maillot et bien hydrater ensuite la zone.

En bref, l’épilation ticket de métro figure parmi les styles d’épilation les plus populaires en ce moment. Afin de la mener à bien, il est nécessaire de prendre en compte de tous les conseils que nous venons d’évoquer ci-dessus.

Laisser un commentaire